7 avril 2018 Grand bal folk du printemps

Cancoillottefolk et La Grange Rouge se sont associés pour la seconde fois pour  un bal du printemps encore plus grand.
A Lons cette fois-ci.

Après Naragonia en 2017 pour le premier, l’invité pour cette deuxième édition était LA MACHINE, groupe mythique du Centre France.

« Sans doute l’un des meilleurs groupes actuels sur la scène musicale française.
Ces quatre-là parviennent à vous mettre en mouvement mais sans à-coup, à vous donner la sensation d’être physiquement éveillés mais d’avoir la tête ailleurs.
Ils ont ce son unique vielle/cornemuse compact et envoûtant, marié au groove chaloupé et tribal de la rythmique percussions/contrebasse… Il y a aussi la présence charismatique de Julien Barbances, chanteur au timbre de voix brut, clair et à l’ample vibrato. À ses côtés se tient Greg Jolivet, vieilliste électro-acoustique qui n’use de sa virtuosité que si elle sert le collectif.
Les compositions sont inspirées, trempées dans le bain des musiques populaires du centre-France. Les arrangements très « roots », mélange de vieux reggae, de maloya réunionnais et de musiques afro-cubaines.
On sent l’amour de l’ostinato, de la boucle et du bourdon entêtant. Mais la Machine reste un mystère : l’alchimie délicate et complexe d’un son unique, reconnaissable entre tous et qui transcende les éléments qui le composent.
Un doux et savant mélange de danse et de spiritualité, à écouter les pieds sur terre et la tête dans les nuages. »

Sylvain Girault, Le Nouveau Pavillon

Et en effet, ce fut un beau grand bal… on en garde des étoiles dans les yeux…

Quelques images

Et La Machine

Pour en savoir plus sur LA MACHINE: http://www.lamachine.info/

 

Vous pouvez poster un commentaire.

Poster un commentaire